Philharmonie

Rainy Days 2012 - Good Luck, 24.11. - 02.12.2012, Festival de musique nouvelle Philharmonie Luxembourgt

«Me voici et il n’y a rien à dire.» Avec un sens aigu de la litote, John Cage salue ses auditeurs au début de sa célèbre «Conférence sur rien». Que peut-on trouver chez cet «inventeur de génie» (selon son professeur Arnold Schoenberg), né à Los Angeles il y a 100 ans? Plein de choses en vérité: l’impassibilité d’un maître zen, un sourire malicieux et innocent (imaginez une réponse prétendument anodine du genre «rien» à la question

Me voici et il n’y a rien à dire.
«qu’est-ce que tu fais au juste?»), la décontraction de l’enfant prodige californien

semant la pagaille dans l’avant-garde européenne, le sérieux d’un chercheur excentrique trans- formant avec succès ses cactus en instruments de musique, le succès d’un candidat qui gagne un million en donnant la bonne réponse dans une émission de télé et une ouverture maximale à toutes les surprises de la vie. Sur ce que vous entendrez exactement aux rainy days 2012, on ne peut encore rien dire (pour reprendre la litote!). C’est que beaucoup de ces œuvres étonnamment diverses présentées en bloc par de nombreux musiciens pendant quatre jours (sans compter quelques workshops participa- tifs) sont basées sur le hasard. Mais comme rainy days n’est pas pour rien l’un des festivals de musique contemporaine les plus réputés, on n’en restera pas à cette grande rétrospective Cage: en 2012 vous attend le «Toy Piano World Summit», première rencontre des solistes de piano-jouet, de New York à Luxembourg ainsi que des créations de Vadim Karassikov, James Clarke, Bernhard Lang, Marcel Reuter et bien d’autres.

P&T Luxembourg Le Gouvenement du Grand-duché de Luxembourg

Philharmonie Luxembourg
Information & Billetterie
1, Place de l’Europe, L-1499 Luxembourg
Tel: (+352) 26 32 26 32, www.rainydays.lu

Rainy days Archiv: